fbpx

Hecate: déesse des sorcières, mère noire et gardienne des clés

Pour certains, elle est Hécate. Pour beaucoup d’autres elle vient sans qu’un nom ne se révèle pendant les périodes de grande douleur et de perte personnelles. Elle est porteuse de pouvoir et de guérison. Elle fait tourner la roue du temps, tissant partout sa magie et son mystère. L’étincelle ardente qui vit dans tout l’univers. L’étincelle qui alimente son élue, les sorcières, alors qu’elles tissent leurs sorts et leurs rituels. Elle est la mère sorcière.

Celle qui éclaire le chemin

Les nombreux rôles de Hécate peuvent sembler accablants pour les nouveaux arrivants, tout comme sa présence. Hécate est l’étincelle ardente qui alimente tout l’univers. Elle est la rivière sous la rivière. De sa grotte au fond de la terre, elle remue son chaudron d’étoiles qui se déverse pour devenir la rivière qui crée l’océan, puis s’évapore pour devenir les étoiles qui retombent sur la terre sous forme de pluie. Pendant des siècles, bien avant que les Grecs ne l’apprennent, elle était connue comme la Mère de tous.

Pour les anciens, ce que nous appelons maintenant la sorcellerie était la médecine, ainsi Hécate qui était la mère de tous était le donneur de guérison. Il peut être difficile pour nos esprits qui sont tellement programmés par la société de voir la sorcellerie comme un remède et de comprendre Hécate comme le donateur de ce pouvoir. Nous avons également été forcés de comprendre la médecine comme étant uniquement curative et déconnectée du monde naturel. Hécate rétablit la vraie connaissance que la médecine est tout ce qui est bon pour l’esprit, le corps et l’âme. La source est le monde naturel dont nous faisons partie.

Au cours des milliers d’années que les humains ont essayé de comprendre Hécate, on lui a attribué de nombreux rôles et capacités pour tenter de comprendre son pouvoir grâce à nos capacités limitées.

Hécate: déesse des sorcières

Pour son élue, Hécate est la sorcière mère, notre chef spirituel dont nous sommes issus. Elle éclaire notre chemin, nous protégeant même lorsque nous ne le savons pas. Hécate demeure.

Elle est le pouvoir caché de ses sorcières qui s’éveille maintenant. Ses pouvoirs sont incomparables. Elle est la Mère Noire qui règne sur tout l’univers. Sa mère était les étoiles et son père l’obscurité.

Horde d’animaux et d’esprits d’Hécate

Ses sorcières font partie de sa horde. Il s’agit de notre famille spirituelle de déesses, de dieux et d’autres êtres éthériques. Ancêtres de chair et d’esprit, les morts injustes. Elle est la dévoreuse de chair, mangeuse de crasse et invincible. Ses compagnons animaux sont inclus dans la horde.

La sorcellerie d’Hécate

Associée à la médecine ancienne, de la guérison de l’esprit à la folie chez ceux qui tentent de la maltraiter, Hekate elle-même et ses sorcières ont toujours pratiqué la sorcellerie qui cherche à bénir son élu et à bannir ceux qui lui font du mal. Elle est la guide intrépide qui réside dans les espaces entre le monde des humains et le monde des esprits, nous offrant un moyen de transformation spirituelle. Elle réside au carrefour où nous transcendons la matière pour plonger dans la rivière invisible qui est son royaume. Pour tous ses rôles d’un autre monde, elle est également Enodia, qui se traduit par «The Way», mais fait référence symboliquement à ses pouvoirs sur le monde civilisé, y compris les routes et peut-être même la gestion des déchets. Ainsi, sa médecine est celle du monde des esprits et du mondain.

L’histoire de Hécate est l’histoire des femmes, en particulier celles d’entre nous qui sont considérées comme des sorcières. Pour certains d’entre nous, nous le sommes vraiment, mais beaucoup de femmes persécutées ne l’étaient pas. Ils étaient simplement des hors -la- loi indépendants et indisciplinés de leur époque. En raison de l’enchevêtrement entre la façon dont Hécate est décrit dans les documents historiques et le manque de pouvoir patriarcal des femmes, il est nécessaire d’aller au-delà de l’histoire pour apprendre de nos ancêtres et écouter nos âmes. Cependant, l’histoire fournit des détails riches tout en nous rappelant que nous devons toujours nous méfier des puissants.

La forte bienveillance de Hécate envers les femmes s’étend à leurs enfants dans son rôle de Kourotrophos, gardienne des enfants. Les anciennes mères ornaient leur progéniture de cordes sacrées qui les protégeaient du mal. À notre époque moderne, le pouvoir de Hécate en tant que protecteur des vulnérables s’étend à tous ceux qui sont marginalisés par les puissants.

Hécate et la lune noire

La lune noire, la nuit de la nouvelle lune astrologique, est sacrée pour les sorcières de Hécate depuis les temps anciens. Cette nuit-là, des rites sacrés sont accomplis en son honneur.

En effet, pour les anciens, la lune était sous le domaine de Hécate. En plus de son association avec la lune noire, elle était vénérée comme une déesse de la lune. L’association profonde de la lune avec les femmes et la sorcellerie et les déesses des deux, illustre encore la complexité des vastes pouvoirs de Hécate.

Hécate, manuel de dévotion
  • Moss, Vivienne (Author)

Une réponse à “Hecate: déesse des sorcières, mère noire et gardienne des clés”

  1. CLOUSEAU VAN LUL dit :

    Très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *